anppLe Comité Interministériel aux Ruralités (CIR), s'est tenu le 20 mai 2016 à Privas.

Ce comité dresse le bilan  :

  • Il faut relever le défi des inégalités territoriales et de l'accès aux services publics, principalement en matière médicale ;
  • Il est important d'accompagner le développement de chaque territoire, notamment via la développement touristique et économique ;
  • Concertation et soutien aux initiatives publiques pour le développement des espaces ruraux.

Le CIR du 20 Mai 2016 propose 37 nouvelles mesures, réparties en 9 axes, s'ajoutant ainsi aux 68 précédentes. Consulter la note ICI

Le Pays Castelrousin val de l'Indre peut bénéficier d'un CEP (Conseillé en énergie partagé), embauché par le SDEI. Pour toutes informations contacter Anne Rogeon au Pays.

Plus d'informations pour bénéficier d'une subvention pour la rénovation énergétique des bâtiments publics dans le cadre du contrat régional  ICI.

logo pays petitLe PADD (Projet d’aménagement et de développement durable) exprime le projet politique des élus et la stratégie de développement pour le territoire. La rédaction de ce document a été travaillée dans un premier temps dans le cadre d’ateliers thématiques avec des petits groupes d’élus et dans un second temps avec les partenaires techniques (État, chambres consulaires, Conseil départemental,…).

Un projet de PADD a été présenté aux élus le 25 avril à Déols. L’ensemble des élus ont pu s’exprimer et débattre pour faire part de leurs observations. Suite à cette réunion, le PADD sera corrigé pour être validé en comité syndical le 22 juin. »

panneau indre veloLe cyclo tourisme poursuit son développement sur le parcous "l'Indre à vélo" avec la pose des panneaux de direction.

leaderLe comité de programmation LEADER qui est l’instance de décision du GAL du Pays Castelroussin s’est réunit le 7 avril dernier.
Cette première réunion a permis aux acteurs qui le composent de se rencontrer. En effet, le comité de programmation est composé à la fois de structures privées et publiques qui n’ont pas l’habitude d’être associées ou de collaborer ensemble.
Il s’agit là de l’originalité et de la plus value du programme LEADER.
L’ordre du jour était dense avec notamment le choix des règles de fonctionnement de l’instance et la validation finale des fiches actions réécrites. Cette dernière étant nécessaire pour la signature prochaine de la convention avec la Région Centre Val de Loire (autorité de gestion des fonds européens) et l’Agence de Service de Paiement (en charge de payer les subventions allouées).
 
Pour plus de détails n’hésitez pas à prendre connaissance du compte-rendu (rubrique "Documents" menu de droite).

TPL_BEEZ5_ADDITIONAL_INFORMATION